Tout savoir sur les pôles de compétitivité

Tout savoir sur les pôles de compétitivité

Les pôles de compétitivité permettent d’accroître la compétitivité de l’économie. Ils regroupent sur un territoire défini les capacités des entreprises et des innovations des industriels autour d’un thème commun. Mais qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ? Quels sont les domaines d’activités impactés ? Quels sont les bénéfices pour les entreprises ? Découvrez ci-dessous les éléments de réponses à ces interrogations.

Qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ?

Le pôle de compétitivité regroupe sur un territoire bien défini et sur une thématique ciblée, les petites et grandes entreprises, les établissements de formation et les laboratoires de recherches. Les gouvernants locaux et nationaux sont associés à cette dynamique.

Les pôles de compétitivité ont pour but de soutenir l’innovation. Ils encouragent le développement des projets de recherches et de développement qui sont innovants. Ils favorisent aussi la croissance et le développement des entreprises membres. Pour cela, les pôles de compétitivité permettent la mise sur les marchés des services, des produits issus des résultats de recherches. De plus, les pôles de compétitivités permettent aux entreprises impliquées de prendre position en première ligne sur les marchés du pays et à l’international.

Cependant, il faut retenir que les forces en présence au niveau des pôles de compétitivités sont nombreuses. Ces forces sont importantes pour le développement de l’écosystème et pour la création de richesse. Ces forces sont représentées de la façon suivante :

  • Un pôle de compétitivité s’appuie sur un ancrage territorial. Il se repose sur les structures comme les tissus industriels, les infrastructures collectives, le campus, etc. Les facteurs positifs qui impactent le développement du pôle de compétitivité et le potentiel des membres sont entre autres les capacités de recherches, les établissements d’enseignement supérieur et le développement du tissu industriel.
  • Un pôle de compétitivité regroupe les entreprises de toutes tailles sur un territoire donné. De plus, il rassemble les acteurs et les établissements de formation afin de développer une coopération et une synergie autour d’un domaine d’activité précis.

Quels bénéfices pour leurs adhérents ?

Le but des pôles de compétitivité est de favoriser le rassemblement de plusieurs entreprises sur la même thématique. De plus, il permet de développer les projets de recherches et de développement sur un territoire bien défini.

Les pôles de compétitivité favorisent l’accompagnement des entreprises membres au cours des étapes de recherche jusqu’à la commercialisation des produits. Il est important de retenir que l’accompagnement comprend l’accès aux conseils pratiques, la recherche de financement, etc.

Quels sont les soutiens des pouvoirs publics ?

Pour encourager l’effort des recherches et de développement au niveau des pôles de compétitivité, le gouvernement soutient les projets de recherche et de développement à tous les niveaux possibles :

Pour cela, l’État décide :

  • d’octroyer par le biais des fonds uniques interministériels des aides financières aux projets sélectionnés dans les secteurs de recherche et de développement ;
  • de mettre en place des aides spécifiques via le programme des investissements d’avenir. Cela prend en compte que les projets de recherches et de développement ;
  • d’impliquer plusieurs partenaires financiers comme : la Banque publique d’investissement, la Caisse des Dépôts, l’Agence nationale de la recherche, etc.
  • de faciliter l’accès aux données sur les programmes communautaires ;

Pôle de compétitivité à Lyon : la liste

Ici, nous allons vous présenter quelques pôles de compétitivité à Lyon. Cette ville est dynamique au niveau de la gestion des entreprises. Ceci explique pourquoi la ville a été choisie. La ville de Lyon possède un large éventail en pôle de compétitivité.

Quelques exemples de pôle de compétitivité à Lyon :

  • CARA: c’est un pôle de compétitivité qui intervient dans le domaine de l’innovation et de l’industrie à Lyon. Ce pôle est créé en 2005 et dirigé par Bernard Modat. Depuis sa création, ce pôle a financé plus de 200 projets.
  • Axelera : ce pôle compte 325 membres avec plus d’une centaine d’entreprises, d’établissements de formation et de laboratoires. Il intervient dans le domaine de la chimie et de l’environnement. Depuis sa création, ce pôle de compétitivité a financé plus de 350 projets dans le développement de la technologie. Il est dirigé par Thierry Raevel.
  • Lyon Biopôle : ce pôle est axé sur la santé. Le but de ce pôle de compétitivité est le financement des vaccins et des diagnostics. Il lutte contre des maladies cancéreuses, infectieuses animales et humaines. Ce pôle est composé de plus de 200 membres. Créé le 1eravril 2009, ce pôle a déjà plus de 250 projets réalisés.

Le pôle de compétitivité permet aux membres de développer des projets innovants dans plusieurs secteurs. Les entreprises membres bénéficient d’un large marché d’échange sur lequel elles peuvent commercialiser leurs produits.

Commentaire de l'article