Les techniques d’optimisation du potentiel en 3 points clés

Les techniques d’optimisation du potentiel en 3 points clés

Inventées durant les années 1990 par Édith Perreault-Pierre, un médecin de l’armée, les techniques d’optimisation du potentiel ont très rapidement été intégrées dans la formation des pilotes de chasse et des soldats. Aujourd’hui, ces techniques ne sont plus utilisées uniquement dans l’armée. Elles sont très en vogue et de nombreuses personnes y ont recours pour diverses raisons. Vous avez entendu parler des techniques d’optimisation du potentiel et vous aimerez bien en apprendre plus sur le sujet ? Voici les points clés qui vous permettront de comprendre ce que sont ces techniques.

Méthode TOP : que se cache-t-il derrière cet acronyme ?

La méthode TOP, ou la méthode des techniques d’optimisation du potentiel est un ensemble de postures techniques et mentales individuelles. Ces dernières permettent à chaque personne, de manière autonome, de prendre conscience de son niveau de vigilance pour mobiliser au mieux ses capacités cognitives, émotionnelles, physiologiques et comportementales, dans un contexte de stress ou de fatigue.

Les techniques d’optimisation du potentiel peuvent s’effectuer de façon autonome. Selon le site optimisermonpotentiel.fr, leur pratique nécessite néanmoins un apprentissage en amont. Ces techniques se basent en effet sur :

  • La respiration : c’est l’une des principales techniques sur lesquelles se basent les TOP. Elle peut être thoracique, abdominale et complète. La respiration est certes un mécanisme naturel, mais force est de constater que dans bien des cas, il est nécessaire d’apprendre aux gens à respirer.
  • La relaxation : la relaxation peut être définie comme une détente physique et mentale qui résulte d’une diminution du tonus musculaire et de la tension nerveuse. En TOP, différentes techniques de relaxation sont utilisées. Elles sont pour la plupart issues de la sophrologie, de la relaxation progressive de Jacobson…
  • La visualisation : également connue sous l’appellation « imagerie mentale », elle est fortement utilisée dans les techniques d’optimisation de potentiel. Elle peut aussi bien porter sur des évènements passés que sur la projection d’un événement à venir, sur des personnes ou des objets. Le dialogue interne positif : il constitue le fait de se parler à soi-même. Le dialogue interne positif se base sur des phrases positives vous permettant d’organiser vos pensées et vos actions.

Sur la base de ces quatre éléments, différentes techniques d’optimisation du potentiel ont été élaborées telles que la météo TOP, la respiration contrôlée, la relaxation musculaire directe, la relaxation sensorielle, ou encore la répétition mentale. Vous ne pouvez pas apprendre ces différentes techniques seul. D’où l’importance de vous initier par un formateur qualifié en la matière.

La respiration

Les objectifs des techniques d’optimisation du potentiel

Les principaux objectifs de ces techniques sont l’optimisation de vos compétences physiques, émotionnelles, intellectuelles et comportementales. En quelques mots, les TOP vous permettent d’améliorer votre potentiel et d’équilibrer tous les aspects de votre vie. En dehors de l’atteinte de ces objectifs, les techniques d’optimisation du potentiel revêtent de nombreux avantages. Elles permettent :

  • d’améliorer la gestion du stress, en particulier grâce à la mise en pratique des techniques de respiration,
  • de se dynamiser et d’augmenter son niveau d’énergie grâce à la technique de la respiration dynamisante,
  • de renforcer son estime et sa confiance en soi tout en développant une pensée et une attitude positive,
  • de maîtriser ses émotions, ses attitudes et ses comportements,
  • de se motiver et de faciliter le passage à l’action grâce aux techniques de l’imagerie mentale, etc.

Chaque technique TOP a en fait pour objectif de débloquer un potentiel ou une capacité en vous. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de plus en plus de personnes ont aujourd’hui recours aux TOP. Cette méthode est utilisée non seulement dans l’armée, mais aussi dans les entreprises, dans le monde du sport et par toute personne souhaitant changer un comportement ou améliorer son potentiel en général.

Quelques mots sur la psychophysiologie

La méthode TOP fait appel à de nombreuses notions de psychophysiologie. Savez-vous ce que c’est que la psychophysiologie ? Elle est née au 19e siècle, suite à des travaux psychophysiques et de nombreux progrès de la physiologie nerveuse. Le mot « psychophysiologie » est composé des termes psychologie et physiologie.

La psychologie est la science qui étudie les comportements tandis que la physiologie est l’étude des lois du fonctionnement des organismes. La psychophysiologie peut de ce fait être définie comme étant la science qui étudie les mécanismes et les lois physiologiques des comportements et de la pensée des animaux, dont l’être humain.

La psychophysiologie s’appuie sur des techniques expérimentales très diversifiées. Ces techniques vont de la simple recherche de corrélations entre certains comportements et des indices physiologiques à la mise en évidence des liens causaux entre le fonctionnement d’une cellule nerveuse et un comportement.

Des techniques telles que les techniques électrophysiologiques, chirurgicales, pharmacologiques ou encore biochimiques peuvent ainsi être utilisées.

Commentaire de l'article