Frigoriste : décryptage du métier

Frigoriste : décryptage du métier

Le frigoriste est un technicien dont les fonctions sont peu connues. Elles vont du dépannage à la maintenance et peuvent s’élargir à d’autres horizons. Pour exercer une telle profession, des formations ou un cursus académique sont indispensables.

En quoi consiste le métier de frigoriste ?

Le frigoriste est un technicien dont le domaine d’intervention concerne le froid et la climatisation. Autrement dit, son travail porte sur tout type de systèmes réfrigérés. Il s’agit des chambres froides, des installations de climatisation, des camions frigorifiques, des espaces et pompes thermiques, etc. Si vous êtes à la recherche d’un emploi de technicien frigoriste, il vous faut connaître toutes les implications y afférentes. Vous pouvez collaborer avec d’autres professionnels ou de façon individuelle. Dans le premier cas, il s’agit d’un travail effectué avec des ingénieurs dans des usines et firmes de fabrication ou de conception d’ensembles frigorifiques.

Dans le second cas, ce sont des milieux fermés et des particuliers qui peuvent solliciter vos services. De plus, avec un emploi technicien frigoriste, il est possible d’intervenir sur des chantiers de construction BTP ou des navires. Le frigoriste doit être perspicace et rapide pour les prises de décision ou pour exécuter des missions.

Il doit également disposer d’une bonne capacité d’analyse et d’établissement de diagnostic. L’emploi de technicien frigoriste demande de la précision et de la promptitude. Et pour cause, vos domaines d’intervention concernent des installations de froid utilisées au quotidien, qu’il s’agisse de l’agroalimentaire ou des systèmes de pièces de vie.

technicien frigoriste

Quelles sont les fonctions d’un technicien du froid ?

Pour prétendre à un emploi CVC, vous devez disposer de certaines compétences et aptitudes indispensables. La première d’entre elles est d’être apte à la réalisation de travaux manuels liés à la soudure, à la plomberie et à une diversité de montages. De plus, il vous faut maîtriser différentes situations d’automatismes. Elles peuvent être de nature électrique, hydraulique, fluidique, mécanique ou aéraulique. De même, il est important de pouvoir les interpréter afin de remédier aux potentiels dysfonctionnements. Le frigoriste dispose également des connaissances requises en matière de systèmes réfrigérés, les éléments constitutifs et leurs rôles.

Il est d’ailleurs en mesure de les fabriquer et/ou de les installer selon les exigences exposées. En tant que prestataire de services, vous devez également assurer la maintenance de ces diverses installations. Sans oublier qu’il vous faut, en tant que pratiquant d’un emploi frigoriste, avoir une parfaite maîtrise des problèmes thermodynamiques fréquemment rencontrés dans le milieu.

Quels sont les diplômes requis pour exercer cette profession ?

Pour vous lancer dans une recherche emploi froid et climatisation, vous devez avoir les diplômes requis. Plusieurs niveaux d’études bénéficient d’une considération de la part des employeurs. Avec un CAP d’installateur thermique, en froid et conditionnement d’air, il est possible d’exercer un emploi technicien frigoriste. Il en est de même pour un Baccalauréat TISEC ou métiers du froid et énergies renouvelables. Les Baccalauréats professionnels installateur, dépanneur en froid, monteur en installation génie climatique et sanitaire peuvent également y postuler. Avec un niveau BAC+2, vous avez également toutes vos chances de devenir un technicien frigoriste.

Il vous suffit d’avoir un BTS MS (option système énergétique et fluidique) ou FED (option froid et conditionnement d’air). Disposer d’un DUT en génie thermique et énergie ou une licence professionnelle en génie frigorifique vous rend également éligible à un emploi CVC. Le technicien frigoriste est un spécialiste des systèmes du froid. Il dispose d’aptitudes manuelles et de compétences techniques. Pour se faire recruter, il est également important d’avoir des diplômes professionnels à divers niveaux d’études. Dans certaines situations, des habilitations et des attestations peuvent également être utiles.

Commentaire de l'article