Métier : devenir photographe indépendant

Métier : devenir photographe indépendant

Un photographe indépendant est un professionnel de l’image, qui exerce son métier en freelance. En d’autres termes, il a sa propre entreprise et ne dépend d’aucune structure ou agence. Contrairement à l’entendement général, il existe différents types de photographes indépendants dont l’exercice nécessite des formations et des qualités déterminées. Puisque le métier passionne de plus en plus de personnes, nous passons ici en revue l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour devenir photographe indépendant.

Les formations en photographie

Pour exercer le métier de photographe freelance, vous n’avez aucune exigence en termes de formation professionnelle. Passionnés, autodidactes ou autres, tant que vous réalisez de belles vues, vous pouvez vous lancer. Cependant, être certifié par un diplôme favorise l’accès à certains marchés et vous permet de vous frayer un chemin dans ce secteur hautement concurrentiel. Ainsi, quel que soit votre objectif ; c’est-à-dire intégrer une agence de communication ou travailler à votre propre compte en tant que photographe indépendant, la formation de base reste la même.

Tout d’abord, comme dans tout métier artistique, vous devez aimer la photographie. La passion est essentielle, car elle va rajouter un grain à vos réalisations. Ensuite, vous aurez le choix entre plusieurs niveaux d’études. D’abord, le Bac professionnel en photographie, qui est un cursus de trois ans suivant celle de la classe de 3ème. Puis, le BTS en photographie qui nécessite deux ans de formation après l’obtention du Bac.

Enfin, il y a aussi le Master professionnel en Art avec la spécialité photographie qui correspond à un Bac+5. Toutefois, dans certaines universités, il est possible de faire deux ans d’études après la licence pour obtenir une Maîtrise des Sciences et Techniques en photographie et multimédias. À l’issue de l’obtention de votre diplôme et quelques expériences pratiques, vous pouvez créer votre propre entreprise en choisissant le statut juridique le mieux adapté pour vous.

devenir photographe indépendant

Les compétences d’un photographe indépendant

Le photographe freelance doit savoir prendre des photos de qualité. Il doit maîtriser les réglages de contraste, luminosité et autres facteurs pour une prise de vue impeccable. Il doit avoir aussi une aisance dans la manipulation des applications de correction et retouche de photos.

En plus de cela, le fait qu’il soit indépendant, l’oblige à avoir des talents de négociateur, afin de réussir à signer des contrats avantageux. Toujours dans ce sens, le photographe professionnel freelance doit acquérir des compétences en marketing et communication pour trouver et démarcher ses clients. Enfin, pour une bonne gestion de son entreprise, il est important qu’il connaisse les bases de la comptabilité.

Les qualités du photographe freelance

En dehors des connaissances techniques, devenir photographe indépendant demande du dévouement et de la persévérance. C’est un statut qui exige une certaine singularité pour se distinguer des autres photographes. En ce sens, en tant que freelance, le photographe doit avoir du flair, de la créativité et un esprit curieux. Il doit aimer l’aventure pour proposer à ses clients des lieux originaux qui cadrent avec leurs envies.

Les attributions d’un photographe indépendant

La mission brute d’un photographe consiste à prendre des photos pendant divers événements. Ce n’est pas aussi facile que cela en a l’air, car plusieurs autres activités gravitent autour de cette mission principale. Il s’agit notamment de la préparation du cadre du shooting, qui inclue les angles de prise de vue, les positionnements, l’éclairage, etc. Ensuite, après la réalisation des vues, il faut procéder aux retouches, tirer la version papier et créer des albums (si le client le souhaite).

Pour les indépendants, avant d’en arriver à ce stade, ils doivent assurer une bonne gestion administrative, juridique et financière de leur société. C’est le gage de leur visibilité et de leur apparition dans les moteurs de recherches auprès des clients souhaitant trouver un photographe indépendant.

Les spécialités du métier de photographe

Les photographes professionnels ont la possibilité de se spécialiser dans un domaine d’activité bien précis. Par exemple, il y a des photographes de mariage qui réalisent exclusivement des shootings de cet événement. Il en est de même pour les photographes sportifs, culinaires, paysagistes, les photographes de mode, les photographes de bébé, etc. Pour chacun de ces domaines, il y a des compétences supplémentaires qu’il faut avoir pour réussir à capturer les bons moments et mettre convenablement en valeur le sujet pris en photo.

Commentaire de l'article