Création entreprise : quelles sont les différentes aides ?

Création entreprise : quelles sont les différentes aides ?

Souhaitez-vous créer une entreprise ? Un tel projet nécessite un gros investissement. Plusieurs pôles importants impliquent généralement de grosses dépenses : le financement des activités, les charges, les impôts et l’emplacement de votre entreprise. Mais, il existe des aides financières, des dispositifs d’accompagnement, des subventions comme les aides à la création d’entreprise de Pôle Emploi pour vous faciliter la vie. Découvrez ci-dessous les différents types d’aide à la création d’une entreprise.

Comment bénéficier d’un allégement d’impôts et d’exonérations sociales ?

Les aides financières à la création d’entreprise existent sous plusieurs formes.

L’ACRE : exonération de charges

L’ACRE est une aide financière à la création d’entreprise destinée aux demandeurs d’emploi et aux jeunes dont l’âge se situe entre 18 et 25 ans. Cette aide permet aux demandeurs éligibles d’être exonérés en partie des charges sociales pendant leur première année d’activité. C’est le premier dispositif en matière d’aide à la création pour les chômeurs.

Cependant, pour obtenir cette aide, vous devez faire une demande d’ACRE auprès du CFE. Cette dernière est sous la forme d’un dossier comprenant un formulaire de l’ACRE, une copie de formulaire de déclaration de création d’entreprise et un document qui prouve l’appartenance à une des catégories bénéficiaires de l’ACRE. Votre dossier doit être transmis au CFE 45 jours après la création de votre entreprise.

creation-une-entreprise

Le statut Jeune Entreprise innovante (JEI)

Le statut de jeune entreprise innovante permet aux futures entreprises de bénéficier d’un allégement fiscal ou d’exonérations de charges sociales. Afin de bénéficier de cette aide, les jeunes entreprises peuvent déposer une demande de rescrit JEI aux impôts. Elles disposent des 10 premiers mois qui suivent la création pour faire cette demande. Cette dernière permet aux entreprises de savoir si elles sont éligibles à ce statut et quelles seront les dépenses éventuelles. Par contre, la demande n’est pas obligatoire. Les jeunes entreprises peuvent se considérer dans le statut JEI et payer simplement les cotisations sociales. Cette aide à la création d’entreprise est simple et ne nécessite pas de longues procédures.

Le crédit d’impôt recherche (CIR)

Le CIR est un dispositif qui permet de réduire les impôts et ne tient pas compte de la taille des entreprises pour en bénéficier. Comme le JEI, cette aide est destinée aux entreprises qui envisagent d’investir dans les activités de recherches fondamentales ou expérimentales.

Quelles sont les aides à la création d’entreprise pour les chômeurs ?

En dehors de l’ACRE qui prend en compte toutes formes d’entreprises et tous les statuts, vous avez d’autres aides financières qui apportent des soutiens aux entrepreneurs. Compte tenu des besoins de financement et du type de projet, les aides peuvent permettre aux porteurs d’idée d’entreprises de reprendre une entreprise sans apport personnel.

L’ARE : maintien des allocations chômage

L’ARE est une aide à la création d’entreprise. Elle permet de rendre plus simples les situations des créateurs d’entreprise et de chômeurs. Pour cela, cette aide fait de l’entrepreneuriat un moyen de reprise des activités. Par ailleurs, il est important de retenir que si vous ne recevez plus les aides de l’ARE, mais que vous percevez le RSA, il est possible de maintenir ce dernier qui sera la prime d’activité lors de la création de votre entreprise. Pour recevoir cette prime, il est important de remplir certaines conditions importantes.

L’ARCE : versement des allocations chômage

L’ARCE est une aide de pôle emploi. Cette aide à la création d’entreprise permet aux bénéficiaires d’obtenir des pourcentages des allocations de chômage qu’il reste à recevoir lors de la création de l’entreprise. De ce fait, obtenant cette aide, Pôle Emploi verse 45 % du reste des allocations en deux fois. Grâce à cette aide, vous pouvez vous constituer un capital d’investissement dans la mise en place de votre projet.

entreprise

Comment trouver des fonds pour financer son projet ?

Lorsque vos besoins financiers dépassent la limite de ce que vous pouvez apporter personnellement, vous avez d’autres solutions afin de pouvoir obtenir les fonds nécessaires.

La première source qui peut vous apporter une aide considérable est la Banque Publique d’Investissement. Cette banque peut dans certains cas vous proposer des prêts ou des garanties à faible taux.

Par ailleurs, il est possible d’obtenir une subvention à la création d’entreprise. À titre illustratif, vous avez la prime d’aménagement du territoire qui encourage le développement et l’implantation des entreprises sur les zones prioritaires de l’aménagement du territoire.

La liste des aides à la création d’entreprise est non exhaustive et a besoin d’être consultée en ligne ou dans les institutions concernées. Mais retenez tout de même que pour créer votre entreprise, plusieurs types d’aide est mise à votre disposition.

Commentaire de l'article